Edimbourg
du 10/03/2013 au 16/03/2013

Avant la bifurcation estivale, le déménagement et la montée en grade, mars 2013 sera aux couleurs des hautes terres d’Écosse et de sa capitale depuis 1437. L'occasion de faire connaissance avec l'écosse, ses paysages verdoyant, ses villes historiques et ses légendes.


Calton Hill, New Town, le 14 Mars 2013

Highth and Music

Aujourd'hui, continentale !! Oui si une femme enceinte veut des croissants et un pain au chocolat alors qu'elle mange des oeufs à Paris, c'est comme ça !! Faut pas chercher !!! Donc continentale breakfast d'un coté et oeufs brouillées et toastés de l'autre !! Il faut bien dire une chose, les petits dèj de Mac & Marian ils sont terribles !!! Les produits sont frais et savoureux, le café a du gout et l'ambiance est chaleureuse !!!

Ce matin direction Calton Hill Park pour faire connaissance avec le Nelson Monument et surtout avec la vue imprenable sur la ville !! Retour à la case départ puisque c'est ici que nous avion logé la première nuit !! Calton hill park, c'est le montjusée d'Edimbourg !! Bon forcement faut connaître Clermont mais en gros c'est un parc en hauteur depuis lequel on peut admire la ville. Mais ici il y a en plus le Nelson Monument. Construite au 18ème siècle en hommage à l'amiral de la bataille de Trafalgar, cette tour de 170 marches était destinée à synchroniser les horloges des bateaux amarrés au port de Leith. A 13h tous les jours, une boule suspendue à un cable est lâchée du haut de la tour. Ainsi en observant la tour les navires savaient l'heure exacte... en complément, à Casttle rock, un canon a été installé à la même période afin de produire une détonation quotidienne à 13h précise. Aujourd'hui le dispositif fonctionne encore !

La vue depuis Calton hill est parfaite !! C'est toujours bien de prendre de la hauteur après avoir visité une ville, on reconnaît les différents endroits. Du haut des 170 marches, (en fait j'en ai compté 150...) on dispose d'un panorama parfait de Portobello à Royale Mile en passant par Arthur's Seat, North Bridge et Princes Street.
En redescendant, on s'empresse d'aller dans les jardins de Princes Street pour écouter la détonation du célèbre "one o'clock gun" qui retentit donc tous les jours à 13h pétantes ! Un bruit lourd et puissant qui doit surprend la première fois mais qui fait parti du quotidien des Edimbourgeois !

L'après midi, visites et flânneries dans New town, les quartiers bourgeois datant de la fin du 18ème siècle. Le style Georgien donne au quartier un aspect New-Yorkais genre Greenwich Village. On y croise des hommes en costume qui revienne du déjeuner, des poussettes, des touristes et des gardes nationaux. Le quartier est organisé en carré découpé par des larges rues très droites. En rentrant dans un pub, on assiste à une scène de liesse autour d'une course de chevaux retransmis à la télévision. Aussi bien les jeunes que les plus agés s'agitent autour de la course. On pourrait croire que c'est un match de Rugby mais non, c'est une course de chevaux, très populaire en écosse.

Le soir retour à Portobello pour observer la marée haute et sortie nocturne après la sieste pour un concert de musique folk dans un pub de portobello !

Good Night Folks !

Commentaires:


Publier un commentaire !!

Verificateur:
(les 7 lettres qui debutent les rubriques du menu HPP..)